Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

En modèle réduit à L'échelle O
Répondre
Avatar du membre
bernard21
Gold
Messages : 195
Enregistré le : 10 déc. 2017, 17:43
Localisation : Dijon

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par bernard21 »

C'est rafraichissant, cet échange, finalement (sans rapport avec la température du moment..) :D

Parce que cela ressemble assez bien, finalement, à cette "bagarre" bien connue entre d'autres gens très bien, arrivée presque quatre siècles en arrière...

Avec, aujourd'hui, d'un côté, des "classiques" qui veulent garder le côté désuet du réseau, pour respecter, en quelque sorte, l'héritage des "anciens" (dont je confesse d'ailleurs avoir fait partie, il y a plus e 40 ans), et de l'autre, des "doctes" du modélisme qui pensent que leurs idées du temps l'emportent forcément sur celles d'avant, par son plus haut degré de technique, etc, etc...

On remplace "classiques et doctes " par "anciens et modernes" et nous voilà avec une nouvelle "querelle" du même nom :oops: o

Espérons que, comme Boileau et Perrault, ils finiront par s’embrasser en public, au quai Conti ou, mieux, dans les sous sols de la gare de l'Est...
1127
PIERRE
Platinum
Messages : 3857
Enregistré le : 16 avr. 2008, 19:06
Localisation : Amiens

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par PIERRE »

bernard21 a écrit : 04 août 2022, 16:33 C'est rafraichissant, cet échange, finalement (sans rapport avec la température du moment..) :D

Parce que cela ressemble assez bien, finalement, à cette "bagarre" bien connue entre d'autres gens très bien, arrivée presque quatre siècles en arrière...

Avec, aujourd'hui, d'un côté, des "classiques" qui veulent garder le côté désuet du réseau, pour respecter, en quelque sorte, l'héritage des "anciens" (dont je confesse d'ailleurs avoir fait partie, il y a plus e 40 ans), et de l'autre, des "doctes" du modélisme qui pensent que leurs idées du temps l'emportent forcément sur celles d'avant, par son plus haut degré de technique, etc, etc...

On remplace "classiques et doctes " par "anciens et modernes" et nous voilà avec une nouvelle "querelle" du même nom :oops: o

Espérons que, comme Boileau et Perrault, ils finiront par s’embrasser en public, au quai Conti ou, mieux, dans les sous sols de la gare de l'Est...
:bravo:
PIERRE
Le NORD, le PLM, le Highland Railway et le LMS...
Membre 416 du Cercle du Zéro
Membre 11376 de la Gauge O Guild
Avatar du membre
Dolabrus
Senior
Messages : 51
Enregistré le : 21 janv. 2020, 22:15

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par Dolabrus »

Bonsoir à tous,

J'aimerais répondre à quelques réactions intéressantes qui on pu toucher mon petit cœur de modéliste !
Tout d'abord, expliquons point par point ceux pourquoi le réseau est resté bloqué dans le temps ; c'est principalement une question de complexité. Le passage en 2 rails contraint à refaire 2 choses :

- Les voies qui on été sectionnées et réalisées pour un cantonnement 3 rails et ne peut être adapté au 2 rails (principalement à cause des appareils de voies). Par conséquent la modification contraindrait à changer au minimum tous les appareils de voies (il y en à 95) et donc les faires mains étant donné que ce sont des appareils tous différents. le mieux est de refaire la voie complètement et sa base par la même occasion, nous perdons donc une des spécificité du réseau qui est sa voie posé main, traverses par traverses.

- L'électromécaniques et ses 1350 relais, son contrôle de la signalisation, des itinéraires avec des installations respectant en tout point la règlementation française (même l'IPCS ou encore les balises Kvb y sont installés !), ce que peu de réseaux peuvent encore rivaliser en terme d'exploitation, surtout en zéro, malgré qu'il soit encore perçu comme "désuet". Ces installation seraient contraintes de disparaitre et être remplacées, un travail colossal est attendu.

Je me permets d'ailleurs de préciser que les réseaux d'une aussi grande superficie avec une voie faite maison, et un fonctionnement réaliste sont très très rares, mais je vais aussi aborder l'aspect historique.
A l'origine, nous avions choisi le 3 Rail latéral car c'était la technique alliant simplicité et réalisme (A l'époque le 2R était peu répandu du fait que l'isolation des essieux était difficiles), déjà nous devions modifier le matériel, mais les personnes faisait peu de chichi car leur matériel n'était pas acheté mais construit maison ! Comme cette belle CC65500
img_1036.jpg
qui illustre bien la philosophie des zéroistes à l'époque "on fabrique et on profite de notre travail". Dernier témoin de l'âge d'or de cette échelle, le carrefour où tous se réunissaient pour montrer leurs dernières constructions dans une atmosphère au plein cœur du chemin de fer. cela vaut-il le coup de modifier ce réseau et faire disparaitre les derniers témoins fonctionnels au profit d'un réseau que toutes les jeunes associations peuvent réaliser ? Celui-ci est unique.

Maintenant j'aimerais aborder l'aspect des membres, effectivement lors de la dernière réunion du cercle IDF à paris le réseau était sur l'extinction, mais c'est sans compter la fameuse poigné de membres qui permet maintenant une exploitation complète et l'arrivée de membres mais surtout des très jeunes dont le plus jeune à 10 ans et à déjà sa propre machine en 2 rails où nous avons pu modifier en lui apposant des moustaches à la place des attelages Lenz et 2 point de soudures, on peut donc la passer de nouveau en 2R et même un enfant sait le faire ! D'autres jeunes ont des projets tout aussi farfelus comme une Regio2N en zéro via impression 3D et moi-même, responsable du réseau à 21 ans, où je restaure chaque machine du réseau une à une avec démontage nettoyage, réfection de pièces, remotorisation et remise en service. Bien-sûr, il faut toujours plus de membres mais je suis heureux de pouvoir montrer que l'AFAC n'est pas voué à mourir suite aux décès des anciens.

Le fameux fourgon générateur serait un compromis entre les passionné du 2 rails et le prêt à rouler et les modélistes artisans modifiant volontiers leurs matériels pour rouler sur le plus grand réseau 0 de paris.
Si vous avez des idées ou des propositions de modifications du réseau voir même venir mettre la main à la pâte :lol: , c'est toujours avec plaisir que je reçois tout passionné au réseau zéro de l'AFAC, et c'est toujours avec joie que je reçois les membres du cercle ! :D

A bientôt
Membre de: -AFAC Réseau zéro
-Train et Traction Train Des Mouettes
Avatar du membre
pelican
Platinum
Messages : 1750
Enregistré le : 08 mai 2008, 09:42
Localisation : B Thiméon

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par pelican »

:merci: pour les explications, et :bravo:
Petit train de la Scarpe, Saint Amand les Eaux : https://www.cfvs59.com/
Cdz 1337
Bruno74
Debutant
Messages : 15
Enregistré le : 22 avr. 2022, 19:19

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par Bruno74 »

Dolabrus a écrit : 03 août 2022, 20:52 ... Encore une fois, je fais appel à vous afin de connaitre votre avis sur le sujet, les suggestions sont les bienvenues !
Alors pourquoi nous demander notre avis si finalement tous les choix - à savoir on garde tout en l'état "Musée" - sont déjà validés ?

En tout cas bonne chance pour ce travail colossal et j'espère vraiment que l'avenir proche ne me donnera pas raison.
Avatar du membre
okt8488
Gold
Messages : 259
Enregistré le : 11 juin 2016, 08:01
Contact :

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par okt8488 »

Tout d'abord un grand bravo pour l'engagement et le travail effectué.

Concernant la question du 2 rails / 3 rails je peux parler de mon expérience en Suisse ou j'ai fait partie d'un club exploitant un réseau 3 rails.

Il y a l'aspect technique d'un côté mais il y a d'autres facteurs aussi. Actuellement le réseau est fonctionnel en 3 rails et a du matériel roulant prévu pour.
Le passer en 2 rails serait un travail énorme, dont la première conséquence serait que l'ensemble du matériel actuel ne pourrait plus rouler. Et est ce que cela amènerait vraiment de nouveaux amateurs? J'en doute fort.

Pour moi la solution du fourgon générateur est une très bonne solution. J'utilisais de la même manière un wagon frotteur lorsque je roulais en 3 rails.
La modification à faire sur les machines est minime, la modification d'une 140C peut se faire en 1h max et en mettant un interrupteur elle pourra toujours rouler en 2 rails.
En prenant une machine MTH prévue pour 2/3 rails, il est même possible de la faire rouler avec un fourgon générateur avec une modification qui ne demande même pas d'ouvrir la machine.

L'inconvénient de cette façon de faire c'est que l'on perd la fonctionnalité digitale. Une solution pour y remédier est de rouler en DCC Dead Rail, ce qui peut se faire également avec le fameux fourgon générateur.

J'avais expérimenté ce système sur l'ancien réseau de Bienne, là aussi la modification de la locomotive est mineure et le système est fiable.



L'expérience ne s'est pas poursuivie à Bienne suite à une très forte opposition des anciens qui prenaient mon système pour une sorte de sorcellerie moderne, et j'ai quitté le club avant de finir au bucher avec mon matériel :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

D'autres circulations en Dead Rail sur d'autres circuits 3 rails suisses sont prévues prochainement, notamment avec le TGV.
S
acb 0 scale model railroad
Image
Bruno74
Debutant
Messages : 15
Enregistré le : 22 avr. 2022, 19:19

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par Bruno74 »

bernard21 a écrit : 04 août 2022, 16:33 ...

Avec, aujourd'hui, d'un côté, des "classiques" qui veulent garder le côté désuet du réseau, pour respecter, en quelque sorte, l'héritage des "anciens" (dont je confesse d'ailleurs avoir fait partie, il y a plus e 40 ans), et de l'autre, des "doctes" du modélisme qui pensent que leurs idées du temps l'emportent forcément sur celles d'avant, par son plus haut degré de technique, etc, etc...
...
HS ON
Sauf que ce qui m'agace profondément (et avec aucun rapport avec le réseau de l'AFAC, mais c'est beaucoup plus global) c'est que justement il ne s'agit pas d'un débat moderne/ancien.

Pour rappel le DCC est né en 1989 et a été normalisé en 1992-1993, il y a 30 ANS!
Si cette réflexion d'évoluer avait été engagée il y a 30 ans, tranquillement sur plusieurs années, dans la majorité des clubs, ils n'en seraient pas pour la plupart à se retrouver à maintenir des solutions totalement obsolètes par respect de "l'héritage des anciens" (sic).
Quand on voit les réactions de son club ("la commission technique du club", 'tain ça fait envie de pratiquer un loisir qui consiste à jouer aux petits trains) par rapport aux solutions de okt8488, ça me désole.
(Et ça me confirme dans l'idée que les clubs pratiquent uniquement l'entre-soi)

30 ans! C'est loin d'être une nouveauté!

30 ans! C'est plus qu'une génération!
HS OFF
Ivan Bory
Gold
Messages : 241
Enregistré le : 03 avr. 2008, 16:20

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par Ivan Bory »

Bonjour

Je suis allé à l'AFAC à partir des années 1970 jusqu'aux années 1980, comme visiteur. Il y avait trois réseaux : le réseau HO qui fonctionne en 3 rails sans que personne n'y trouve à redire, le réseau O qui vivotait et le réseau en voie étroite (échelle I) que je n'ai jamais vu fonctionner.
Le réseau HO a toujours évolué malgré une technologie de l'époque et j'y ai toujours vu une grande activité. Le réseau O n'avait que peu d'activité et je n'y ai pas vu grand chose comme circulation ; de mémoire, un ou deux trains avec souvent un 67000 Lima en tête et les véhicules à l'avenant. Je n'ai pas réussi à l'époque à avoir une discussion, quel qu'en soit le sujet, avec les personnes présentes sur place (2 ou 3).

Aussi, j'ai découvert avec intérêt ce sujet : il y a des locos dont je n'ai jamais vu la couleur (9004), des parties entières dont j'ai toujours ignoré l'existence, une dimension qu'on avait peine à imaginer. Alors, le débat sur la technique me parait un peu vain : ce réseau existe, avec des membres de l'AFAC qui veulent lui redonner vie. Je pense que sa technique, même si elle est ancienne est fiable et mérite de revivre ; il va y avoir bien assez de travail avec ce programme. Quant au matériel, certains engins sont en restauration, tant mieux et je souhaite les voir vivre. Pour les nouveaux engins, est ce donc si difficile de les doter de frotteurs, de les faire accompagner d'un fourgon générateur, ou d'un véhicule de prise de courant ?

Je n'irai probablement plus à l'AFAC (âge, distance), mais je souhaite que ce fil nous donne, comme cela a été fait jusqu'à présent, des informations sur le renouveau de ce réseau.

Cordialement
Avatar du membre
bernard21
Gold
Messages : 195
Enregistré le : 10 déc. 2017, 17:43
Localisation : Dijon

Re: Réseau Zéro de l'AFAC à la gare de l'Est

Message par bernard21 »

Bruno74 a écrit : 05 août 2022, 13:36 Sauf que ce qui m'agace profondément (et avec aucun rapport avec le réseau de l'AFAC, mais c'est beaucoup plus global) c'est que justement il ne s'agit pas d'un débat moderne/ancien.
Pourtant, à en croire, celui-là même qui a fait naître le "débat" dont on parle:

[...] tous les arts ont été portés dans notre siècle à un plus haut degré de perfection que celui où ils étaient parmi les anciens, parce que le temps a découvert plusieurs secrets dans tous les arts qui, joints à ceux que les anciens nous ont laissés, les ont rendus plus accomplis."

Et si on remplace, là encore "arts" par "réseau"...

Je précise que c''est dans cet ouvrage:
parallèles des anciens et des modernes.jpg
Cliché extrait d'internet parce que mon propre exemplaire, bien que d'une édition plus "moderne" n'est plus vraiment présentable...

Et j'ajoute que gardant, pour ma part, une certaine "tendresse" envers l'AFAC et vouant une admiration non dissimulée envers ceux qui veulent continuer de faire vivre son réseau, je ne peux que partager en tous points le dernier avis exprimé.

Question d'âge, peut-être :oops:
1127
Répondre