Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Toutes les bonnes recettes pour du bon modélisme
Répondre
Avatar du membre
fcot2002
Gold
Messages : 242
Enregistré le : 19 nov. 2017, 17:12

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par fcot2002 »

Re
Daniel67 a écrit : A noter également, que les aiguilles sur ce type de réseau de manœuvres, sont la plupart du temps commandés à pied d'œuvre par des leviers mécaniques. Je pense qu'il vaudrait mieux utiliser des servos standard sous table avec possibilité de contacts auxiliaires (commutation des pointes et rétro-signalisation), et mettre en apparent des commandes (manuelles ou par moteur) factices, de toute façon plus réalistes d'aspect que les servos que tu envisages.
Daniel67 tu m'as coupé l'herbe sous les pieds :wink: :wink: :wink:

C'est exactement là où je voulais en venir.
@+ François

époque after war à 1970, Outre Atlantique !

Par ici ça fume bien : https://www.youtube.com/channel/UC64BBc ... 17YjKnvk0A
Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 2581
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par ffayolle »

Bonsoir à tous,
Appliquant à moi-même ce que je demande aux autres, je poursuis la construction des appareils de voie dans un fil plus approprié.
J'ai récupéré le travelage ainsi que différents gabarits pour souder et poser les profilés.
20200924_151339_resized.jpg
Le tout est fait en MDF de 3mm à défaut de.
A suivre...
Fabrice
Avatar du membre
PS907
Gold
Messages : 207
Enregistré le : 26 août 2019, 18:06
Localisation : Sud-Ouest
Contact :

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par PS907 »

Bonjour,

J'avais fait quelques essais de micro-servo linéaire.
viewtopic.php?f=96&t=4528&p=59690#p59690
Philippe
PS sans le "j"
Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 2581
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par ffayolle »

Et voilà...
20200924_173712_resized.jpg
Le gabarit pour la pointe de cœur ainsi que le travelage pré-percé facilitent grandement la réalisation du tout.
Il manque bien évidemment tout "l"accastillage" mais l'essai est concluant. les gabarits pour l'écartement sont en fait inutiles!!!
Je vais donc pouvoir m'attaquer au branchement 3 voies.
A suivre...
PhilVS66
Debutant
Messages : 16
Enregistré le : 23 juil. 2019, 14:13

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par PhilVS66 »

Bonsoir Fabrice,

Enfin le bon fil pour parler de la voie et de sa construction :applause1: ... je suis admiratif de ton travail et de la géométrie de ton appareil de voie.
Je remarque, mais ce n'est peut être qu'un effet de la photo, que tu ne graves pas les veines du bois... c'est une volonté de ta part? Concernant le gabarit de la patte de lièvre, as-tu utilisé les normes NEM du Morop? Peux-tu m'indiquer quatre choses:
1- L'angle de déviation de la pointe de cœur
2- Le rayon de la voie déviée
3- Les lames mobiles sont-elles tangentes ou sécantes au rail d'appui?
4- La longueur de l'appareil de voie
Quand je vois ce que tu réalises, j'ai de nouveau envie de construire moi-même ma voie :D ... je possède un emplacement chez moi qui mesure 5.75m de long pour une largeur utile de 0.75m. Il serait même possible d'utiliser un autre pan de mur de 3m environ afin de former un réseau vitrine en L. A méditer :nugget: ...
Si comme tu le prévois, j'attends avec impatience ton branchement à trois voies... je pense que celui-ci sera asymétrique?...
Bonne soirée à toi.
Philippe
parsifal
Expert
Messages : 131
Enregistré le : 28 févr. 2018, 15:41
Localisation : oise

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par parsifal »

Bonsoir Fabrice,
Très belle réalisation.Par contre il faudrait que tu modifies la position des traverses des voies intermédiares en prenant compte des dessins que je t'ai fournis.
Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 2581
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par ffayolle »

Bonjour,

Et :merci: pour vos retours

Je vais essayer de répondre aux questions posées ou tout au moins donner des informations qui permettront d'y répondre car sur le sujet je suis un autodidacte. J'ai pris en compte l'expérience acquise lors de la construction de Rue d'Abbeville et les expériences/échanges des uns et des autres sur le sujet en particulier Daniel à propos de la partie mobile de l'appareil de voie.

L'appareil de voie présenté est en fait une adaptation d'un point de vue travelage d'un Frog #6 américain. J'ai utilisé les plans disponibles sur le site de Fast Tracks. Cf. https://www.handlaidtrack.com/track-templates-o
Mais pourquoi avoir utilisé ce type d'appareil de voie? Parce que j'ai acheté les gabarits de cette même marque qui facilitent grandement (le mot est faible) le fraisage (devrais-je dire le limage) des profilés. Cf. https://www.handlaidtrack.com/pf-6-l & https://www.handlaidtrack.com/sa-x

Pour Rue d'Abbeville, j'ai utilisé des profilés en bois coupés à la demande pour réaliser le travelage. Cette fois-ci le travelage est découpé au laser dans du MDF de 3mm (Pas de gravure car la gravure coupe cher en découpe laser. Le tout sera repris in situ). Comme j'ai inclus les trous de fixation des tirefonds, plus besoin de gabarit pour la pose.

Un Frog #6 correspond à une déviation de 1 pour 6 soit une Tg de 0,167. Mais si le cœur est identique, le reste de l'appareil de voie ne l'est pas. D'où la nécessité d'adapter le travelage d'un Tg0,167 sur un Frog #6 mais l'idée est là. A noter que Daniel a francisé quant à lui un appareil de voie PECO (coeur, lames,... disponibles en code 143 en pièces détachées).

Bien évidemment, cet appareil de voie sera (je l'espère!!!) du plus bel effet une fois accastillé sur des voies de service. C'est pourquoi j'utilise du profilé de rail en code 125 et non du code 143. De plus, il ne mesure que 400mm. Encore une autre bonne raison d'utiliser un appareil de voie de type Frog #6. Voilà qui ouvre la porte à un réseau à la manœuvre délicate dans un espace somme tout réduit pour cette échelle.

Concernant la partie mobile, à me tromper, la lame mobile est sécante au rail d'appui. l'usinage de la lame mobile avec le gabarit Fast Tracks a été complété pour un usinage complémentaire (limage en biais du début de la lame au niveau supérieur).
20200925_084823_resized.jpg
Concernant la patte de lièvre, j'ai pris en compte la norme NEM 110. Cf. https://www.morop.org/downloads/nem/fr/nem110_f.pdf
De façon arbitraire, sachant que l'écart entre la patte de lièvre et le cœur doit être compris en 1,7 et 2,0mm, j'ai décidé de prendre une valeur de 1,85mm. Les tests réalisés avec des wagons et un locotracteur Y6400 sont concluants.

A suivre...

Fabrice

PS: concernant le branchement 3 voies (asymétrique ou "Tandem way" comme disent les britanniques), l'idée pour le construire est simple. Je prends le plan de 2 appareils de voie dont un va subir une symétrie. Une fois le tout assemblé, il suffira de revoir le travelage en s'inspirant d'un travelage SNCF. Il est bien évidemment admis qu'il n'existe pas de branchement 3 voies en Tg 01,67. Mais peu importe, l'idée sera là.
Modifié en dernier par ffayolle le 25 sept. 2020, 15:54, modifié 3 fois.
BERTHELEMY
Gold
Messages : 242
Enregistré le : 12 avr. 2020, 06:44
Localisation : Bretagne

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par BERTHELEMY »

Bonne idée que de parler de voie - surtout d'appareils...
Avant d'en venir, éventuellement, à des points plus techniques, je vous propose une devinette. La TJD illustrée ici est le second appareil que j'ai construit, il y a bientôt 20 ans. Depuis, pas mal de matériels FS sont passé dessus, sans problème. Derniers invités en date, un 68000 Lemaco et des OCEM MTH, j'étais un peu inquiet pour ces derniers, mais non...
Construction maison, les seules fonderies sont les coussinets - glissières et les leviers, c'était avant Bernard Fieyre et les pièces Proto 43,5 etc...
Coté esthétique, je vous laisse juges, ne pas tenir compte du ballast qui avance chez moi à une vitesse comparable à celle des plaques tectoniques (unité : le cm/an)... ni du caramel au beurre salé (on est en Bretagne, s'pas ?), ni du bidule bleu (?) sur le levier.

Bon, la question est la suivante : pourquoi cet appareil est-il scandaleux, inadmissible etc... ? (évidemment, les rares personnes que j'aurais pu mettre au courant sont hors concours...)

tjd.1.jpg
tjd.2.jpg
P.S. (hors sujet) : la petite rondelle sur la première photo provient d'un ABJ AMJL. Que préconisez-vous pour la recoller proprement ? De bons conseils ne sont jamais à négliger...
Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 2581
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par ffayolle »

N'étant pas un spécialiste, je trouve ce TJD sublime. Un vrai challenge à construire
:bravo:
OK, je :arrow:
PhilVS66
Debutant
Messages : 16
Enregistré le : 23 juil. 2019, 14:13

Re: Comment construire sa voie et ses appareils de voie

Message par PhilVS66 »

Bonjour Fabrice,

Je te remercie pour les réponses à mes questions. Donc cela correspond à un angle d'environ 9.5° (9.48° pour être précis!...). Les lames étant effectivement sécantes, un angle de 1.5° est largement supportable pour entrer dans la courbe de la voie déviée. Superbe appareil de voie, à détailler... je vais m'empresser de concevoir un branchement triple asymétrique. A comparer si tu en as envie avec le tien, en prenant le même angle de déviation.
Pour répondre à Daniel, ta TJD que j'ai d'ailleurs en photo sur mon ordinateur, est vraiment magnifique, voire sublime comme le dit Fabrice... mais voilà, comme tu le dis, cet appareil est scandaleux et inadmissible :P :lol: :D ... il m'a fallu y regarder à deux fois pour voir les choses!...
En effet, voici les points à améliorer (si cela représente une TJD en Tg0.13?...):
1- Les lames mobiles sont trop longues... elles devraient se terminer trois traverses avant le raccord des rails avec le cœur moulé, soit sur la traverse 11 d'un côté et la traverse 40 au côté opposé.
2- Je ne vois qu'une seule tringle de commande alors qu'il y a normalement deux tringles (chacune des lames de voie à sa tringle).
3- Ceci est inadmissible et scandaleux :oops: ... la tringle de commande est à l'extérieur des deux traverses rallongées recevant le renvoi d'angle... celle-ci, ou celles-ci si les deux étaient représentées, devraient se trouver entre les deux traverses... peut-être que ce jour là, la crème de caramel ne contenait pas que de la fleur de sel :roule: !!!...
Mais vraiment, cette TJD reste magnifique et notamment les contre-rails centraux sur-élevés aux niveaux des lacunes des cœurs... vraiment splendide :bravo:
Philippe
Répondre