Assurance transport de matériel

Ce qui concerne l'échelle Zéro et qui ne rentre pas dans les catégories créées
Répondre
GillesBOVYN22
Senior
Messages : 42
Enregistré le : 25 déc. 2017, 18:21
Localisation : ERQUY Bretagne

Assurance transport de matériel

Message par GillesBOVYN22 »

Bonjour à tous.
j'ai récemment pris conscience d'un risque plutôt énorme que je prenais assez régulièrement en me rendant chez des collègues, à un club ou un salon, le coffre de voiture plein de matériel m'appartenant en propre et/ou appartenant à un ami.
Trois ou quatre locos AMJL, Lombardi, Fulgurex ou autres, des rames de voitures et wagons qui vont avec, et on transporte sans s'en rendre compte entre 15 et 20 000 € de matériel...
J'ai donc récemment interrogé mon assurance zéro tracas (MMA) pour lui demander ce qui adviendrait au plan financier en cas de perte totale suite à un accident . La réponse m'a glacée a posteriori : prise en charge limitée à 3000 € !...
J'ai demandé si on pouvait envisager un avenant, une clause particulière : rien; rien ne rentre dans la case "petits trains de valeur transportés".
Alors je me tourne vers le forum, car je crois que c'est un vrai sujet.
certains d'entre vous ont-ils pensé à ce problème ? Y ont-il été confrontés ?
Dans l'attente de vos retours. Bien cordialement.
Avatar du membre
stratus
Platinum
Messages : 2083
Enregistré le : 15 sept. 2015, 15:14
Localisation : Yonne

Re: Assurance transport de matériel

Message par stratus »

Je me suis posé les mêmes interrogations lorsque je participais régulièrement à des concerts musicaux dits “Rock and Twist“ avec du matériel vintage : ampli à lampes (à 1000, 00 € pièce minimum) une ou plusieurs guitares (entre 2000 € et 6000 € l’unité) ainsi que divers effets d’époque (chambre d’écho à bande ou réverbe à ressort et lampes).

La réponse de mon assureur a été la suivante :
Faire expertiser mon matériel par un expert “reconnu“ et prendre un contrat spécifique dont le montant de la prime serait basé sur le montant estimé, de l’ensemble de mon matériel, en y incluant une clause transport.

Le problème est d’ailleurs identique en cas de cambriolage du domicile, il conviendrait de souscrire une assurance collection (après évaluation) sinon cela rentre dans la somme désignant dans le contrat “les objets de valeurs“ ; autrement dit pas beaucoup.
Epoque III, région PLM
Club CDZ / AATY
R8G for ever
Juanfran3
Platinum
Messages : 926
Enregistré le : 07 déc. 2017, 21:12
Localisation : Veghel (Pays-Bas)

Re: Assurance transport de matériel

Message par Juanfran3 »

stratus a écrit : 06 avr. 2021, 16:31 Je me suis posé les mêmes interrogations lorsque je participais régulièrement à des concerts musicaux dits “Rock and Twist“ avec du matériel vintage : ampli à lampes (à 1000, 00 € pièce minimum) une ou plusieurs guitares (entre 2000 € et 6000 € l’unité) ainsi que divers effets d’époque (chambre d’écho à bande ou réverbe à ressort et lampes).

La réponse de mon assureur a été la suivante :
Faire expertiser mon matériel par un expert “reconnu“ et prendre un contrat spécifique dont le montant de la prime serait basé sur le montant estimé, de l’ensemble de mon matériel, en y incluant une clause transport.

Le problème est d’ailleurs identique en cas de cambriolage du domicile, il conviendrait de souscrire une assurance collection (après évaluation) sinon cela rentre dans la somme désignant dans le contrat “les objets de valeurs“ ; autrement dit pas beaucoup.
C'est plus ou moins comme ça que celà fonctionne ici aussi (Pays-Bas)
Avatar du membre
rolaf
Senior
Messages : 56
Enregistré le : 04 mai 2020, 22:21
Localisation : Pornichet

Re: Assurance transport de matériel

Message par rolaf »

stratus a écrit : 06 avr. 2021, 16:31 Je me suis posé les mêmes interrogations lorsque je participais régulièrement à des concerts musicaux dits “Rock and Twist“ avec du matériel vintage : ampli à lampes (à 1000, 00 € pièce minimum) une ou plusieurs guitares (entre 2000 € et 6000 € l’unité) ainsi que divers effets d’époque (chambre d’écho à bande ou réverbe à ressort et lampes).

La réponse de mon assureur a été la suivante :
Faire expertiser mon matériel par un expert “reconnu“ et prendre un contrat spécifique dont le montant de la prime serait basé sur le montant estimé, de l’ensemble de mon matériel, en y incluant une clause transport.

Le problème est d’ailleurs identique en cas de cambriolage du domicile, il conviendrait de souscrire une assurance collection (après évaluation) sinon cela rentre dans la somme désignant dans le contrat “les objets de valeurs“ ; autrement dit pas beaucoup.
J'avais fait la même démarche il y a une dizaine d'années et j'avais eu la même réponse de mon assurance (Macif) au sujet de mon matériel photo et de mes bouquins...et c'est assez galère pour trouver les fameux "experts" car l'assurance était incapable de me fournir les coordonnées de ces personnes. J'avais jeté l'éponge au bout d'un moment mais c'est effectivement une épée de Damoclès au dessus de nos têtes
Romain
Avatar du membre
stratus
Platinum
Messages : 2083
Enregistré le : 15 sept. 2015, 15:14
Localisation : Yonne

Re: Assurance transport de matériel

Message par stratus »

rolaf a écrit : 09 avr. 2021, 09:29...et c'est assez galère pour trouver les fameux "experts" car l'assurance était incapable de me fournir les coordonnées de ces personnes.
Idem pour ma démarche décrite précédemment, un "détail" que j'avais omis de préciser.

Connaissant quelques luthiers reconnus dans le métier j'avais demandé si cela conviendrait : impossible d'obtenir une réponse (ni positive ni négative).
Epoque III, région PLM
Club CDZ / AATY
R8G for ever
X3876
Platinum
Messages : 378
Enregistré le : 04 avr. 2015, 12:25
Localisation : Bourgogne Urzy

Re: Assurance transport de matériel

Message par X3876 »

J'en avais parlé à mon assureur, il y a quelques années. Il ne savait pas trop pour une telle collection (HO, N et 0) et m'avais dit qu'il tablait sur un montant de cotisation d'assurance qui serait à hauteur de 10% de la valeur estimée de la collection. Cela m'avait fait peur et j'ai vite abandonné...
Alco power, 141R420
sncf231e
Expert
Messages : 121
Enregistré le : 10 avr. 2016, 12:25
Contact :

Re: Assurance transport de matériel

Message par sncf231e »

mauvais message désolé
Cordialement
Fred
Modifié en dernier par sncf231e le 09 avr. 2021, 16:10, modifié 1 fois.
Mon site internet: http://sncf231e.nl/
Avatar du membre
stratus
Platinum
Messages : 2083
Enregistré le : 15 sept. 2015, 15:14
Localisation : Yonne

Re: Assurance transport de matériel

Message par stratus »

Pour les véhicules de collection c'est beaucoup plus simple :

D'abord parce que n'importe quel expert automobile peut faire l'expertise de la valeur (si il pratique ce type de prestations : compter entre 100 et 200€ tous les 3 ans).
Ensuite le taux d'assurance reste faible afin de garantir le remboursement "à valeur d'expert" en cas de vol, incendie ou destruction irrémédiable en cas de sinistre.

Pour un véhicule expertisé à 49000€ la prime annuelle est à peine supérieure à 500€ (elle couvre les cas signifiés ci-dessus mais également la RC, le bris de glace, l'assistance et, bien évidemment, les dégâts occasionnés au tiers).

En revanche il y a quelques limites d'utilisation : pas plus de 2 conducteurs déclarés et obligation de posséder un autre véhicule assuré "normalement"; de plus le véhicule doit, habituellement, être stationné dans un endroit clos.
Epoque III, région PLM
Club CDZ / AATY
R8G for ever
Avatar du membre
bernard21
Expert
Messages : 148
Enregistré le : 10 déc. 2017, 17:43
Localisation : Dijon

Re: Assurance transport de matériel

Message par bernard21 »

Bonjour,

où l'on se rend compte, finalement, que les collectionneurs de "petits trains" sont en proie aux mêmes difficultés que les amateurs de grands Bourgogne et autres vins d'aileurs : l'expertise avant assurance, qu'il faudrait réaliser "à ses frais" par un professionnel "agréé par l’assureur", mais dont il n'est jamais fichu de vous donner le nom... :(

Parce qu'en fait, il n'a pas vraiment envie de garantir ces "objets de valeur" qui se volent bien plus souvent que les autres et qui en finissent presque toujours par coûter plus cher à rembourser que l'addition des primes versées.

On se met à leur place, d'autant que le code des assurances n'en dit pas grand chose, laissant chacun s'en faire l'idée qu'il veut, et fixer à sa guise le montant de la garantie due et surtout ce qu'ils appellent les "obligations de l'assuré"...

Ainsi, il n'est pas rare qu'il faille se faire installer une alarme, des barreaux aux fenêtres, une porte blindée, quand ce n'est pas une "télésurveillance", un "coffre" ou des conditions de conservation particulières (comme une cave "humide" pour les vins...).

Et qu'il faille d'abord "faire estimer" les objets à assurer par un "expert" conseillé par l'assureur ou au moins accepté par lui, aux frais habituels à ce genre d'exercice.

Toutes choses qui ont un coût pas forcément en rapport avec l'indemnité qu'on obtiendra en cas de disparition ou de détérioration et dont il faut avoir toujours à l'esprit qu'elle sera calculée par quelqu'un qui n'est jamais réellement "indépendant" de l'assureur, puisqu'il a été choisi par lui.

Sans compter aussi le fait que l'assureur ne manquera pas "d'aller dire au fisc" que l'on possède des objets de valeur puisque l'article 805 du code général des impôts l'oblige à le faire...tous les ans.

Ce qui sera donc la meilleure façon, de forcer ses héritiers à payer à tout coup les droits de succession qu'ils se seraient autrement évités, comme cela a été dit sur cet autre fil de discussion.

Mais aussi un bon moyen de faire comprendre à son inspecteur des impôts favori que l'on a vendu sa collection (et "gagné les sous" qui vont avec), si l'on cesse une année de l'assurer.

Et tout cela, en sachant que les "garanties de base" de de la plupart des contrats d'assurance "spécifique" aux objets d’art et de collection" (comme d'ailleurs des contrats ordinaires d'assurance habitation) ne couvrent pas les sinistres subis hors du logement assuré, que ce soit lors d'un transport ou de l'exposition de la collection à l'extérieur.

Il s'en faudra donc, là aussi, de garanties adaptées à la protection des objets en tous lieux, avec les primes qui vont avec...

Bref, si l'on fait le compte de tout çà, (en ayant aussi en tête que les litiges qui se rapportent à ce genre d'objets en finissent presque toujours par se terminer en justice, avec une "contre expertise", parce que les assurances et leur "médiateur" n'y mettent pas toujours la bonne volonté qui se doit) , m'est avis qu'il faut bien y réfléchir, et surtout bien faire ses calculs, avant de souscrire l'une de ces assurances "spécifiques" qui coûte en général aux alentours de 1000€ par an, pour une valeur assurée souvent imposée en "plancher" ou en plafond", et donc rarement en rapport exact avec le prix que l'on attache à sa collection.

Pour commencer, on peut donc déja aller voir quel est le "sous plafond" pour "objet de valeur" qui est fixé dans son contrat d'assurance habitation, et celui pour "objets transportés" dans son contrat "véhicule" : cela donne déja un ordre de grandeur et peut surtout se modifier ...
1127
Répondre